Les missions d’un community manager

community manager

Comme son nom l’indique, un community manager intervient dans la communication digitale. Il est chargé de la gestion des réseaux sociaux ou du forum. Sa fonction est de mettre en avant une marque ou une entreprise, et d’améliorer la visibilité. Il assure un support client et se rapproche des internautes pour les encourager à interagir avec la société. Cela permet de créer une audience, de trouver des prospects, par exemple. Il promeut également les services, les produits et les valeurs de l’entreprise pour laquelle il travaille.

Comment le community manager procède-t-il pour atteindre ses objectifs ?

Mise en place d’une ligne éditoriale

Le community manager se réfère à une ligne éditoriale pour créer les contenus et mettre en avant les valeurs d’une entreprise, ce qui facilite la transmission des objectifs. Elle contient une charte qui fixe les cibles, la structure du contenu, le ton, le style et les types de publication sur les réseaux sociaux. En suivant une stratégie éditoriale, le community manager évitera ainsi les erreurs. Une agence digitalisée en community management peut accompagner une entreprise pour mettre en place la ligne éditoriale.

Régularité des publications

Un community manager doit établir un calendrier éditorial précis, qui régule la fréquence de publication de contenus. Elle est différente pour chaque réseau social, car la stratégie de communication sur chacun d’eux est différente. Le community manager peut établir un planning éditorial seul ou en collaboration avec une équipe spécialisée. Il joue également un rôle dans le développement de la stratégie de communication.

community management
Le community manager a pour principale mission de créer et de gérer une communauté fidèle.

 

Création de contenus riches

Un community manager se charge de la création de contenus, de vidéos, de GIF, d’images, d’interviews et d’animations sur les réseaux sociaux. La création d’événements et leurs retransmissions en live font également partie de ses compétences. Le community manager se charge ainsi de la conception, de la mise en place et de la communication en rapport.

Avec une stratégie variée, les partages et l’engagement sont optimisés. Toutefois, créer des contenus requiert de l’énergie, des compétences, des ressources et du temps. En confiant la création de contenus à une entreprise d’externalisation, le community manager peut atteindre rapidement ses objectifs pour faire connaître les services, les produits et les offres d’une entreprise.

A lire aussi : L’importance d’un blog d’entreprise

Bonne gestion du site

Comme on l’a dit plus haut, le community manager s’occupe de la gestion et de la modération de la communauté d’une entreprise sur les réseaux sociaux. Il interagit avec elle en créant des échanges et en répondant aux questions. Son objectif est de trouver de nouveaux clients et les fidéliser. Grâce au contenu qu’il crée, il convertit les internautes en informateurs. Avec l’aide d’une agence de community management, une entreprise peut améliorer sa réputation et animer sa communauté. Elle mettra à la disposition d’une société un community manager pour garantir la modération de son site web.

Un suivi de près

Un community manager prend en main les différentes étapes de création de contenu, y compris l’analyse de performance des actions. En effet, il est le mieux placé pour identifier les indicateurs de performances clés (KPIs) permettant d’évaluer les actions marketing digitales. Grâce à ses rapports, une entreprise peut ajuster sa stratégie de présence sur les réseaux sociaux. Un community manager se doit d’assurer une veille concurrentielle sur son secteur d’activité. Il se tient donc informé des nouvelles tendances du marketing digital et des habitudes de consommation du public cible.

Missions variées

Un community manager peut assurer différentes missions en fonction de son expérience. Dans un premier temps, il cerne les besoins et les attentes d’une entreprise via un audit complet pour établir une stratégie sociale média. Il pourra ainsi définir l’étude de l’image de la marque, évaluer sa présence sur les réseaux sociaux, analyser les contenus partagés et définir la charte graphique. Le community manager se sert d’un benchmark pour évaluer les stratégies concurrentes et permettre à l’entreprise de se distinguer de ses concurrents sur les réseaux.

Avec des compétences avancées et une expertise en SEO, un community manager peut s’occuper du référencement naturel. Il participe aux campagnes de courriers électroniques et peut prendre en charge les techniques avancées du growth hacking et du webmastering. Il gère également les campagnes de référencement SEA payant.

Appelé aussi animateur de communauté, un community manager développe et organise la communauté en ligne. Il sert d’intermédiaire direct entre l’entreprise qu’il représente et les clients. Véritable ambassadeur, il parle au nom de la société. Le community manager peut travailler pour une association, une entreprise, un site web ou une personnalité (politique, sportive, etc.). Il peut travailler en freelance ou au sein d’une agence de communication digitale.

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ARTICLES SIMILAIRES
< >